L’histoire des langues

La genèse

D’où vient le langage ? Cette question intrigue car personne n’aura jamais de certitudes. Contrairement à l'écriture, la langue parlée n’a laissé aucune trace. Au cours de son évolution, l’homme a développé plusieurs systèmes de communication verbale et les experts linguistes sont d'accord : il n'y a pas eu de langues primitives. Les humains parlent des langues qui sont de nature complexe. En fait, les langues existantes diffèrent par la richesse du vocabulaire et des sujets traités avec ce vocabulaire mais toutes les langues possèdent la grammaire et la syntaxe nécessaires, pour inventer, traduire, ou partager les pensées de celui qui s’exprime.

Selon certains chercheurs, le passage des grognements d’animaux au langage humain moderne pourrait avoir eu lieu de la façon suivante :

Les premiers hominidés auraient commencé par produire volontairement des sons différents.

Ensuite, au cours de son évolution, la taille du cerveau humain a augmenté rapidement. L'augmentation de la puissance mentale aurait permis aux hominidés d'accroître leur vocabulaire, et de passer d’une déclaration d’un mot à une déclaration de plusieurs mots. Leur communication était faible, mais peut-être intermédiaire entre celle des humains et celle des primates.

Selon les spécialistes, ce pidgin simplifié est devenu une sorte de créole avec toute la grammaire et la syntaxe des langues vivantes, à cause de changements biologiques dans le cerveau. Ils ont découvert qu'un gène, appelé FOXP2, peut avoir subi une mutation permettant aux êtres humains de communiquer. Ce changement a eu lieu quelque part en Afrique, il y a 50.000 ans environ, et il a rapidement apporté des changements significatifs dans le lexique de l'Homo sapiens.

En fin de compte, plusieurs hypothèses montrent que les langues ont évolué avec le développement du cerveau. Les chercheurs font encore beaucoup de recherches dans ce domaine et en apprennent encore beaucoup sur la naissance des langues.

This entry was posted in L'apprentissage des langues. Bookmark the permalink.

Schreibe einen Kommentar